2 réflexions sur “ 25 ”

  1. Comble du paradoxe Serge, tu photographies une partie de porte blanche qui lorsqu’on la regarde de très près représente une croix avec comme toujours tes superbes ombres, ces ombres te rappellent-elles celles d’un cimetière, celles des feuillages croisés au cours de tes balades solitaires, celles que ton père pouvait également percevoir. Est-ce la porte d’entrée de …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
24 ⁄ 2 =