3 réflexions sur “ 30 ”

  1. Par les bois du Djinn, où s’entasse de l’effroi
    Parle, et bois du gin, ou cent tasses de lait froid
    (Alphonse Allais)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
4 + 19 =